30 juin 2008

- Le 19-03-05 -

Comme il semble difficileParfois, de trouver la ligneQui conviendra, le bon signe,En repoussant l'inutile. Garder, d'une main habile,Le mot doux qui sera digneD'habiller un voeu insigne,La beauté de votre idylle ... Et la récompense ultimeEst là quand sort de la rimeUn air de chanson intime : Le plaisir, mais sans l'envie.Plus rien n'importe dans la vieQue la douceur assouvie.
Posté par VINCENTETDONA à 13:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]

27 juin 2008

- Le 23-03-05 -

Brise en silence la chaîne qui te retiens,Largue les amarres et gonfle en grand tes voilesAu vent qui veut t'emporter. La nuit vient,Complice, où les secrets les plus beaux se dévoilent. Ta quille s'est fêlée un jour noir de décembre,Et tu sais la tempête fatale au lointain ...Lorsque l'on sent que tout dans le corps se démembreMieux vaut partir, seul, vers le naufrage certain ; Autant éviter que des innocents en souffrent !Il est des choses que l'on ne peut empêcher ;Personne à prévenir pour éviter ce gouffreOù plongent les... [Lire la suite]
Posté par VINCENTETDONA à 12:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juin 2008

- Souvenirs, Souvenirs ... -

Lorsque j'ai revu son portrait     Sur une photo jaunie,A l'idée de la rencontrer     A nouveau, toujours jolie, Jamais en rage dans sa folie      Douce empreinte de bonté,J'ai senti toute l'agonie      Des jours anciens remonter. J'ai revu l'antique photo,      Ce bonheur passé trop tôtPour le saisir entièrement,       Peut-être trop pur, trop beau ...Mon coeur n'est plus qu' un grand tombeau    ... [Lire la suite]
Posté par VINCENTETDONA à 12:42 - Commentaires [3] - Permalien [#]
13 juin 2008

- le 17-01-05 -

    Si demainM'était conté    Sans compter,Oh, quel festin    Mes amis !Il coulerait    Des demisA s'écrouler !     Des plats finsEpancheraientSans un regret    Leurs parfumsLes plus subtils,    Dans les rires    Et délires,Ainsi soit-il ...     Tous les gens,Le monde entier,    Tout entier,En même temps,    Pour tenirEntre leurs mains    L'avenirDe ce festin.     Car après ?Pas un seul jour ... [Lire la suite]
Posté par VINCENTETDONA à 12:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]