13 août 2008

- Saint-Avold - Le 27-02-01 -

J'ai redécouvert une vie de groupeNeuf ans après avoir quitté la troupe !J'ai refusé vivre sept ans à Metz ...- C'est Saint-Avold qui se paye mes fesses - J'ai connu au moins dix communautésOù la joie supplantait les cruautés,Et ou " rencontre " était signe de fête !- C'est saint-Avold qui se paye ma tête - Il faut y être né, je pense, pourAimer ce qui semble un manque d'amourDans leur coeur, et surtout, sur leur visage -- " Silence ! - Méfiance ! " Tel est l'adage. Saint-Avold sombre, et quoi ? Personne à... [Lire la suite]
Posté par VINCENTETDONA à 13:01 - Commentaires [3] - Permalien [#]

11 août 2008

Fable

  - Le petit tâcheron louche - Philippe le loup recevait la visiteD'une fillette (d'ailleurs, plutôt con comme une ...) : - " Tirez sur le BOB,Et la bobinette cherra ! "(car il est vrai que Bob rend cher àS'acheter autant de robesPour se rendre tout aussi beauQue ses chers amis ! Sado-pédo-maso ...) - " Trés bien, Mère-grand-Loup-Bar,Je viens t'apporter ton pétardPréféré, tu sais, celui qui est aux herbes ..." - " Ah mon enfant, comme tu es superbe !Tu penses donc à ta vieille épaveDe... [Lire la suite]
Posté par VINCENTETDONA à 12:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 août 2008

- Saint - Avold - 17.12.2000

Aux bords des espaces infinisSous les cieux constellés d'étoilesPlus loin que les vents dans les voilesEt bien au-delà de la nuit, Là où naquit l'amour et l'ennui,Mes yeux ont déposé leur voile.Au mystère, un secret se dévoileLentement, comme un rêve alangui ... Le temps n'a plus beaucoup d'importance,Demain est aujourd'hui en avance.Encore un peu de temps, juste un peu ! Ce ciel s'effacera sous le feuEt la terre fondra pour nos âmes.- Ou en suis-je au travers cette trame ? -
Posté par VINCENTETDONA à 12:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 août 2008

Tu sais Claire, je t'ai aimé, vraiment aimé !Pour toi, j'étais prêt à juste dormir,A peine te toucher pour être à tes côtés.Pour toi, j'étais prêt à tout souffrir. Si tu pouvais savoir, ou juste imaginerA quel point je t'aurais voulu près de moi,Pour te couver, t'aimer, - Tout simplement t'aimer -Tu aurais vu comment faire d'un fou un roi ! Tu m'aurais comblé, entièrement comblé,Tu peux en être sûre ! Avec toi, la vieSerait devenue ce modèle oublié,D'amour, de paix, de joie, tout ceci, sans envies !     ... [Lire la suite]
Posté par VINCENTETDONA à 13:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 août 2008

J'ai trop souvent rêvé pour rien, hélas !Car chaque fois qu'un rêve s'est produit,Je me suis retrouvé encore plus lasQu'auparavant, et plus noir que la nuit. J'ai beaucoup rêvé, c'est vrai, et souffertAussi, mais je sais l'avoir mérité.C'est que je n'ai rien réussi à faireDe bien, ou alors, pas longtemps, pas trés ... --------------------------------------------------------------------- Dans quelques jours, je repartirai.Cette vie me lasse, je la hais,Meme si parfois elle me plaît. Dans quelques jours, je serai loin,Je le... [Lire la suite]
Posté par VINCENTETDONA à 13:16 - Commentaires [4] - Permalien [#]