10 décembre 2007

STE CATHERINE LE 02-11-02

Ces boucles sous tes bouclettes ...Souviens-toi, à bicyclette,Le samedi aux hochettes,C'était si chouette !.. Ton klaxon faisait pouët-pouëtSur la route aux alouettes ...J'évitais bien les brouettes,Mais pas tes couettes !.. Tu disais : "Allez, fouette !Ce sont des prés, je suis prête !Allonge-donc tes gambettes,Soit une bête !.." Elle était belle, et moi bête ...Nous avions les pâquerettes,Et l'infini sur nos têtes,Folles planètes ! C'est si loin déjà, j'arrête ...Tu me disais : "J'étais prète ..."Je... [Lire la suite]
Posté par VINCENTETDONA à 12:48 - Commentaires [2] - Permalien [#]

02 novembre 2007

NE REGRETTE RIEN... Le 13-06-2002

Ne regrette rien,Et souviens-toi bienDu temps passé...Ce que tu as eu,- Et surtout perdu ! -Est mérité. Dis-moi tes efforts,Mais aussi tes torts.Fais des aveux !..Tu te croyais vivreComme dans un livreOù tout se peut ? Et même mourirN'est qu'un doux désirAu creux d'un seinOù il ferait bonDormir pour de bon !Ah, le dessein !.. Et puis ... A quoi bon ?Fais - Vis - Et pardon -
Posté par VINCENTETDONA à 12:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 octobre 2007

Un jour, j'ai rêvé ...

Un jour, j'ai rêvé de t'embrasser Ludivine,En te serrant tendrement, mais si fièrement !..Et ta peau, ta poitrine contre ma poitrineEveillaient en moi de bien sensibles sentiments. Je t'ai imaginé répondre à mon baiserD'une chaleur tendre et passionnée, presque humideDe cette ardeur que rien ne pouvait apaiser...Je t'ai senti lentement glisser vers ton lit, M'entraînant dans tes bras. Ah, quel rêve c'était !Nous étions là tous les deux, enlacés par l'un,Enlacés par l'autre, sans jamais s'arrêter...La passion restait intacte et... [Lire la suite]
Posté par VINCENTETDONA à 13:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 octobre 2007

Avant de quitter ce monde amer...

Avant de quitter ce monde amer,Je rêvais d'un dernier bain de jouvenceDans l'azur tiède de la Provence,Sa lavande, et l'or bleu de la mer... J'ai tant rêvé ces dernières années,Pas dans la grisaille des terris,Mais dans la douce chaleur des ch'ti,Que je n'ai pas pu m'en empêcher. Et oui, vrai, j'y suis donc retourné !Je croyais quitter ma platitudeEn partant vers d'autres latitudes,Quelle folie ! Mais j'y suis allé... J'ai revu ce simple paradis,Ce jardin planté dans les collinesDont peu même d'habitants imaginentLa chance... [Lire la suite]
Posté par VINCENTETDONA à 12:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 octobre 2007

Au bout de l'horizon

Ce bateau qui m'enporte au bout de l'horizon,Loin de tous mes regrets et de ces trahisonsQui navrent lentement, pire qu'une prison,Ce bateau qui m'emporte au fond de l'horizonApaise mes douleurs dans de douces visions. Et je sais que bientôt s'effaceront mes pleursPlus salés que la mer, soulagés par les fleursD'un plus brillant rivage aux vibrantes couleurs,Car je sais que bientôt disparaîtront mes pleursDans d'infinis plaisirs aux infinies saveurs. Oui, je rêve, c'est vrai, et ai de hauts désirsD'amours éternels, fuyant tous... [Lire la suite]
Posté par VINCENTETDONA à 12:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 octobre 2007

Oh, quels vents ...

- Oh, quels vents,Quels alizésPourront réaliserMes rêves d'enfants ? - - Oh, Quels rêves,Quels horizons,Puisque c'est ma prisonD' être loin des grèves ? - Et les mainsAu fond des poches,Le coeur que rien n'accroche,Nous étions si bien Sur la route,De par ce champQui menait au néant...- L'oiseau vous écoute, Et vous siffleEn riant, doux,Comme un vent du VentouxDoux comme une gifle. C'est l'amour fou !
Posté par VINCENTETDONA à 12:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 octobre 2007

Ah, si un jour tu revenais ... (Saint-Avold le 25-03-01)

Ah, si un jour tu revenais...Mon coeur renaîtrait :J'en finirais avec le mal,Avec ma profonde bétise...Et toute ma fainéantise...Je serais NORMAL ! J'ai bien compris ta gentillesseEt cette tendresseQui ne lâchaient jamais tes pas.Bien sur, devant tant de laideur,M'aimer eût été une erreur...Mais ne m'en veut pas, Pas trop durement, tout au moins,J'en ai trop besoin...Je me souviens comme on a ri !Si tu te trouvais amoureuseAilleurs, et si tu es heureuse,Je le suis aussi !.. Mais j'ai besoin d'un souvenir.C'est mon seul... [Lire la suite]
Posté par VINCENTETDONA à 12:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 septembre 2007

- Gisèle - St Avold le 25-03-01 -

La poèsie, ma chère gisèle,Désire que l'on cisèleLes mots comme le sculpteurLa statue qui lui tient tant à coeur. Mais comment faire pour que la rimeNe te semble pas de frime,Mais naturelle, au contraire,Tels les mots d'une soeur à son frère ? Oui, car l'amitié vaut bien l'amourEt parfois même se savoureAvec d'autant plus de gaietéQuand elle est sans arrière-pensée. Tout ceci, tout cela, pour te direQue j'aime bien ton sourire,Et qu'il apaise les mauxQue m'ont causé quelques "animaux"... Toi qui a su être... [Lire la suite]
Posté par VINCENTETDONA à 12:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2007

Un dimanche à St Avold - Le 14-01-2001 -

J'entends le bruit du vent dans les feuilles,Dans les branches où se recueillentA la fois les oiseaux et les écureuils ... Le soleil chauffe à peine l'air frais,Mais dore les cimes des sombres forêtsOù mon âme s'enfonce comme à regret. Mais le doux soleil dans la maison,Le clair soleil disparaît à l'horizon,S'évanouit comme parfois ma raison ... Et je reste à rêver en cheminAux temps à vivre d'hier et de demain,Ici, ou dans un ailleurs très lointain ... Peu importe. Une rose pousse où elle peut !L' Homme peut bien être gai... [Lire la suite]
Posté par VINCENTETDONA à 13:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2007

ELODIE

Tu sais Elodie, je t'ai devant les yeuxEn ce moment. Ce n'est qu'une simple image,Une photo d'un magazine douteux,Mais c'est fou comme tu peux, sur cette pageLui ressembler. Elle est belle, et terriblement attirante...Elle a tes cheveux, ton regard si troublant,Et surtout, tes lèvres, tes lèvres démentesQui rendraient fou le plus doux des amants...... J'ai trop parlé !!! Ta beauté n'est rien devant cette douceurQui t'anime lorsque tu fais juste un geste,Lorsque tous ces secrets qui agitent ton coeurTe rendent mystérieuse,... [Lire la suite]
Posté par VINCENTETDONA à 12:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]